top of page

SYNDROME DU BEBE SECOUE









Qu’est-ce que le syndrome du bébé secoué ?


"Cela désigne un sous-ensemble des traumatismes crâniens infligés, non accidentel, dans lequel c'est le secouement (seul ou associé à un impact) qui provoque le traumatisme crânien"*

*Définition de la Haute Autorité de santé issue des recommandations de juillet 2017.

Le plus souvent, ce drame arrive lorsque la personne qui s'occupe de l'enfant est exaspérée par ses pleurs. Cela peut entraîner la mort du bébé.


Dans le cadre de la campagne des 1000 premiers jours, le gouvernement souhaite en ce lundi 17 Janvier 2022 alerté ⚠️ sur le syndrome du bébé secoué.


C'est une priorité de santé publique !



Vous trouverez le lien de la vidéo de leur clip choc ici:



Chiffres clés

* Plusieurs centaines d’enfants sont victimes de ce syndrome selon Santé publique France [1] ;

* Les victimes ont majoritairement entre 2 et 4 mois [2] ;

* 1 victime sur 10 décède [3] ;

* Les 3/4 présentent des séquelles graves sur le long terme [4] ;

* Le syndrome du bébé secoué se caractérise par un taux de récidive élevé : les bébés secoués l’ont été en moyenne 10 fois [5].


[1] Impossible de recenser les cas dans leur intégralité, des indications complémentaires sont disponibles sur la publication du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), Santé publique France, 2019

[2] Haute Autorité de Santé (HAS), 2017

[3] Un chiffre confirmé par les experts mobilisés dans le cadre de la campagne, basé entre autre sur la publication du BEH, Santé Publique France, 2019

[4] BEH, Santé publique France, 2019

[5] HAS, 2017


Sources: Ministères des Solidarités et de la Santé.


Bertrant Gimmonet dont le fils a été victime de ce syndrome fait de la prévention sur le sujet et travaille régulièrement avec les pouvoirs publics pour lutter contre ce TNCA.


Sources: Bertrand Gimmonnet








Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page